Fenêtres Double-Vitrage.

Affichages : 1078

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
Fenêtres double-vitrage

La pose de fenêtres double-vitrage est économique et écologique. La consommation de chauffage et la sensation de froid sont immédiatement réduites.
Facile et rapide, changer vos fenêtres peut vous faire économiser ent re 10 et 15% en énergie.

Principe des fenêtres double-vitrage :

Améliorer l'isolation de la fenêtre :
Le principe d'un double-vitrage est donc simple: 2 vitres sont isolées par un vide, remplies d'air ou de gaz. Une lame d'air confiné ou certains gaz sont de très bons isolants, c'est-à-dire qu'ils ne conduisent pas la chaleur.

Différents types de fenêtres :
En fonction de vos goûts et de l'architecture de votre maison ou appartement, il existe plusieurs types de fenêtres doubles vitrage:

  • Les fenêtres Bois,
  • Les fenêtres PVC,
  • Les fenêtres Alu.

Les performances énergétiques entre les différents types de fenêtres sont relativement proches.

Choisir des fenêtres double-vitrage performantes :
Uw est le coefficient qui définit la performance thermique d'une fenêtre double vitrage, c'est-à-dire la capacité de la menuiserie à conserver la température intérieure. Plus l'indice est bas, meilleure est la performance. Ce coefficient est important, plus Uw sera bas plus vous ferez des économies d'énergie. Le crédit d'impôt fixe un maximum pour l’Uw pour avoir droit au crédit d'impôt.

Des économies d'énergie immédiates :
Les fenêtres double-vitrage permettent d'économiser 10 à 15% sur le chauffage par rapport à des fenêtres simple vitrage.

Des fenêtres double-vitrage écologiques :
Améliorer la performance des vitrages permet de diminuer le besoin en chauffage de votre maison ou de votre appartement.

Prix des fenêtres double vitrage :
Le prix des fenêtres double vitrage est influencé par plusieurs facteurs tels que leur taille, leur vitre pour la qualité, leur provenance etc. La fourchette de prix généralement constatée se situe entre 100 euros (pour la partie basse) et 350 euros (pour la partie haute), sans prise en compte des frais d’installation.

Des aides et subventions pour changer vos fenêtres :
A l'égard des autres travaux d'économies d'énergie, l'installation de fenêtre double peut bien souvent être mise en péril par son coût potentiellement prohibitif, c'est pour éviter cette situation que l'Etat soucieux de généraliser les bonnes pratiques énergétiques a mis en place plusieurs aides écologiques telles que le crédit d'impôt 2013 pour les fenêtres double vitrage, qui permettront à tous contribuable français de recevoir jusqu'à 45% de réduction sur ses travaux d'économies d'énergie.

Normes des fenêtres double vitrage :
L’isolation thermique est régie depuis 1974 à la suite du premier choc pétrolier par un ensemble de normes et de réglementations.

Pour l’instant il y a eu au total 5 réglementations thermiques (celle de 1974 à laquelle a suivi celle de 1981, puis celle de 1989 puis celle de 2000 puis celle de 2005 qui a actuellement cours de validité).

En 2012 il a était prévu une nouvelle réglementation thermique qui aura pour but essentiel de faire chuter pour la période 2013/2020, de 150 milliards de kilowatt
/heure la consommation énergétique.

Les fenêtres double-vitrage pour isoler votre logement :
Cependant toutes les fenêtres double-vitrage ne se valent pas et la différence peut être énorme entre une fenêtre double vitrage « super-isolante » et une fenêtre double vitrage dite normale.
Dans tous les cas une fenêtre double-vitrage doit remplir un certain nombre de critères techniques. Ce qui vous assurera non seulement une certaine efficacité thermique mais en plus vous permettra de recevoir des subventions (crédit d'impôt, Anah, etc.) sur son installation.

Normes des fenêtres double-vitrage :
Les recommandations de la RT (réglementation thermique) 2012 concernant les fenêtres double-vitrage sont les suivantes :

  • Un coefficient Uw (Uwindow) exigé doit être inférieur ou égal à 2,6 W/m²K.
  • Une lame d'air ou de gaz neutre faisant au moins 10 millimètres de largeur.
  • Un coefficient U de transmission thermique strictement inférieur à 2,6 soit U<2,6.
  • Fenêtre (menuiserie et vitrage) parfaitement étanche.

A noter qu'il y a de fortes chances que la RT 2012 y apporte des changements.

Recevez des subventions grâce au respect des normes pour les fenêtres double-vitrage :

L'installation de fenêtres double-vitrage permet de recevoir plusieurs types de subventions telles que le crédit d'impôt ou les aides ADEME, ANAh ou locales.

Mais comme nous l'avons déjà dit, pour pouvoir prétendre à ces subventions il faut que vos fenêtres double-vitrage respectent les normes définis par la réglementation thermique 2005 voire soit plus performantes encore.

Pour éviter tout risque d'erreur, n'hésitez pas à faire appel pour votre projet à un artisan labellisé QualiBat.