Isolation Des Murs Par L'Intérieur

Affichages : 953

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
Isolation des murs par l'intérieur

L’isolation thermique a comme mission principale de limiter au maximum le transfert de calories entre deux univers à températures différentes. En d’autres termes elle a pour but de
faire en sorte que la température extérieure ait le moins d’impact possible sur la température au sein d’une habitation.

Les techniques d’isolation thermiques qui existent sont assez nombreuses. On peut en citer l’isolation des murs par l’intérieur, l’isolation des combles perdus, l’isolation des combles
aménagés, l’isolation des murs par l’extérieur, l’isolation thermique des plafonds etc. Ici nous allons traiter l’isolation des murs par l’intérieur.

Fonctionnement de l'isolation des murs par l'intérieur :
L’isolation des murs par l’intérieur a beaucoup d’avantages. Bien mené à terme, c’est un projet qui vous permettra de réaliser un maximum d’économie d’énergie à un coût relativement faible. En effet il est tout à fait possible de réaliser une isolation des murs par l’intérieur à un coût inférieur à 25 euros au m2.
Le principe d’une isolation des parois par l’intérieur est assez simple, il consiste à renforcer la résistance technique d’un bâtiment grâce à l’ajout matériaux isolants de l’intérieur.

Il existe une multitude de travaux d’isolation thermique des murs par l’intérieur parmi lesquels on peut citer l’isolation des murs par l’intérieur avec du Placoplatre, l’isolation des murs par l’intérieur avec :

  • L’isolation des murs par l’intérieur avec du polyuréthane,
  • L’isolation des murs humides par l’intérieur,
  • L’isolation des murs creux par l’intérieur.

L’isolant utilisé peut-être soit écologique soit non écologique.

Il existe plusieurs techniques d’isolation des parois par l’intérieur. Les deux plus importantes en sont :

  • L’isolation des murs par doublage collé isolant
  • L’isolation des murs sous ossature métallique.

Un retour sur investissement rapide :
L’isolation des murs par l’intérieur fait partie des techniques d’isolation garantissant le meilleur rapport qualité prix et surtout assurant un retour sur investissement le plus rapide.
En effet grâce à des coûts relativement peu élevés, ceci aussi bien en terme du prix des matériaux isolants utilisés que de la main d’œuvre ; l’isolation des murs par l’intérieur grâce
aux importantes économies d’énergie qu’elle permet devient très rapidement rentable.

En outre, elle est très facilement réalisable par tout bricoleur doté d’un minimum de courage et de savoirs faire basiques.

Prix généralement constaté :
Le prix de l’isolation des murs par l’intérieur fait partie des plus abordable et garantit l’un des meilleur rapports qualité/prix. Le coût d’installation global se situe entre vingt et quarante euros le mètre carré.

Un très bon rapport qualité / prix :
L’isolation des murs par l’intérieur a l’avantage de pourvoir l’un des meilleurs rapports qualité/prix possible. En effet grâce à des matériaux et un coût en main d’œuvre qui sont bien
souvent assez accessible, elle peut être réalisé avec un budget assez modeste, sans compter que tout bricoleur un peu courageux et peut s’y atteler avec succès.

Cependant tout n’y est pas rose non, l’isolation des murs par l’extérieur comporte un certains nombres d’inconvénients parmi lesquels on peut citer la modification et le rétrécissement de l’espace intérieure.

Une fourchette de prix :
Il est clair que le prix de revient de votre isolation des murs par l’intérieur dépendra forcément de votre zone géographique, des matériaux utilisés, des tarifs négociés avec votre artisan et d’une multitude d’autres raison.

Cependant une observation des prix pratiqués nous permet d’avancer une fourchette de prix compris entre 20 et 40 euros au mètre carré.

Pensez aux subventions :
Bien qu’ayant un coût relativement abordable au mètre carré, le coût de revient globale de votre projet d’isolation des murs par l’intérieur peut quand même rapidement peser lourdement sur votre budget si l’on prend en compte la taille d’un logement ou tout simplement la conjoncture économique actuelle.
Pour empêcher que ceci ne soit un frein insurmontable, le gouvernement suivi en cela par les collectivités régionales et locales a mis sur pied divers dispositifs d’aides et de
subventions telles que les aides ADEME ou Anah ou encore le crédit d’impôt qui une fois cumulées peuvent en charge jusqu’à 60% du coût financier de votre projet.