L’Agence Nationale de l'Habitat (ANAH)

Affichages : 1369

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
L’Agence Nationale de l'Habitat (ANAH).

Le rôle de l’Agence National de l'Habitat (ANAH) est de promouvoir le développement et la qualité du parc de logements privés existants. L'Anah agit en faveur d’un habitat solidaire et favorise les actions à caractère social et durable.

Les chantiers de l’Anah se concentrent aujourd’hui sur les publics les plus modestes et portent sur cinq points : la lutte contre l’habitat indigne, la lutte contre la précarité énergétique, la production d’une offre de logements à loyer maitrisé, l’adaptation des logements à la perte d'autonomie des personnes et l’humanisation des centres d’hébergement.

Par le biais de son bouquet d’aides « Habiter Mieux » constitué par l’aide travaux Anah, l’allocation de solidarité énergétique et les aides locales, l’Anah parvient à prendre en compte jusqu’à 90% du montant totale de certains travaux.

5 Raisons pour lesquelles nous vous recommandons les subventions Anah :
Le dispositif de subventions Anah fait indubitablement partie l’un des plus intéressants pour la rénovation énergétique. Ci-dessous nous proposons les cinq raisons majeures pour lesquels vous devriez optez pour ce dispositif d’aides.

1. Une aide très importante : Toutes les aides Anah (Aide aux travaux (qui couvre entre 35 et 50% du budget des travaux), Aide à la Solidarité Energétique (3000) et les différentes autres aides locales affiliées) combinées permettent de couvrir en général plus de 80% du budget nécessaire à la réalisation des travaux. Ceci fait de l’aide Anah l’une des plus intéressantes qui soient surtout pour les ménages en situation de précarités. D’ailleurs les données le corroborent bien. En 2014 l’Anah a aidé 65 394 propriétaires à rénover leur maison pour un volume d’aide global de 540,5 millions d’euros (en hausse de 60% par rapport à 3013).

2. Une très large gamme de travaux : Le programme « Habiter mieux » de l’Anah couvre une très vaste gamme de travaux, englobant quasiment tous les travaux destinés à l’amélioration de l’habitat. Les travaux couverts vont de l’isolation de l’enveloppe (murs, toitures, combles, planchers, parois vitrées) au chauffage en passant par la production d’eau chaude sanitaire, à la ventilation et la production d’énergie.

3. Un accompagnement local de choix : Consciente des difficultés que peut rencontrer une certaine partie de sa cible (et notamment les propriétaires précarisés) à mener aisément les démarches requises, l’Anah a mis sur pied un dispositif d’accompagnement à leur destination. Cet accompagnement se fait par le biais des délégations locales de l’Anah.

4. Vise la performance énergétique : Par rapport aux autres aides écologiques (crédit d’impôt, prime énergie, prime rénovation énergétique, etc.), la subvention Anah requière un certain niveau d’efficacité. En effet pour pouvoir postuler à la subvention Anah, les travaux réalisés doivent permettre de réaliser au moins 25% de baisse de la consommation énergétique. De ce fait, l’utilisateur est au final doublement gagnant.

5. Vise les foyers modestes : La subvention Anah vise en priorité les foyers modestes. C'est-à-dire des foyers qui sans ces aides ne pourraient pas engager leurs travaux de rénovation thermique. Et d’ailleurs plus le foyer est modeste, plus le montant de l’aide ANAH est important. En effet, si pour les foyers classés comme « à ressources modestes » l’aide ANAH s’élève à 35% du budget des travaux, pour les foyers classés comme « à ressources très modestes », elle s’élève à 50% du budget des travaux.

A.N.A.H Travaux éligibles et critères d'éligibilité :
L’obtention d’aides Anah est liée à plusieurs critères tels que l’âge du logement (au moins 15 ans), le niveau d’amélioration de la performance énergétique après travaux (au moins 25%), le type des travaux réalisés (isolation, chauffage, énergie renouvelables etc.) et le revenu fiscal de référence du foyer concerné.

Quels sont les travaux éligibles aux aides de l’Anah ?
Les travaux éligibles aux aides de l’Anah se subdivisent en deux sous-groupes. D’un côté nous avons les travaux dits lourds visant la réhabilitation des logements très dégradés voire indignes, et de l’autre les travaux dits de rénovation thermique visant l’amélioration de la consommation énergétique.

Parmi les travaux éligibles on peut citer :

  • Les travaux préparatoires ; qui sont nécessaires à la réalisation des travaux proprement dits.
  • Le gros œuvre : planchers, escaliers, murs (suppression ou création), caves (création ou aménagement), ouverture de couloirs etc.
  • Travaux de remplacement ou de réfection des toitures, couvertures et charpentes.
  • Création, réfection, amélioration ou mise aux normes de réseaux d’eau, d’électricité, de gaz et autres équipements sanitaires.
  • Installation ou remplacement de systèmes de chauffage, de production d’eau chaude conformes à la réglementation thermique en cours.
  • Installation ou remplacement de systèmes de production d’énergie décentralisés (panneaux photovoltaïques, éoliennes etc.)
  • Travaux d’isolation (menuiseries, ravalement de façade, isolation des parois opaques, combles, murs, planchers etc.), isolation thermique, travaux d’étanchéité,)
  • Traitements spécifiques visant à supprimer ou isoler (amiante, les xylophages, les termites, le radon etc.)
  • Etc.

Quels sont les critères d’éligibilités aux aides Anah ?
On doit remplir plusieurs critères pour pouvoir être éligible aux aides de l’Anah :

  • Dans un premier temps, on doit être propriétaire (bailleurs ou occupant) ou un syndicat de copropriété.
  • Puis, le logement que l’on souhaite rénover doit avoir au moins 15 ans.
  • Les travaux engagés doivent atteindre au moins 1500€HT sauf pour les propriétaires occupants aux ressources très modestes.
  • les travaux doivent être effectués par des professionnels.
  • Le revenu fiscal du foyer doit se situer en dessous d’un certain niveau fixé par l’Anah (voir tableau ci-dessous)

 

Nombre de personnes
composant le foyer

Ménages aux ressources
très modestes

Ménages aux ressources modestes

Hors Ile de
France

Ile de France Hors Ile France Ile de France
1 Personne 14225 19716 18262 24002
2 Personnes 20833 28939 26708 35227
3 Personnes 25056 24754 32119 42309
4 Personnes 29271 40579 37525 49402
5 Personnes 33504 46426 42952 56516

Par personne
supplémentaire

+4222 +5834 +5410 +7104
Montant des aides 50% du montant des travaux 35% du montant des travaux

 

Subvention de l’Agence Nationale de l’Habitat pour toutes les villes :

L’Agence nationale de l’habitat a comme mission principale de promouvoir la rénovation thermique et de lutter entre autre contre la précarité énergétique et l’habitat indigne. Pour 2010 le programme ANAH a permis de distribuer 556 millions d’euros de subventions et permis de rénover plus de 107 328 logements. 

Présente sur toutes les villes et les départements de France, l’Agence nationale de l’habitat agit au niveau local à travers son éco subvention ANAH.